Le Seresta et la grossesse ?

Femme enceinte prenant des médicaments

Durant la grossesse et l’allaitement, les femmes doivent éviter toutes prises de médicament sans prescription médicale. Il faut toujours l’avis d’un médecin avant toutes prises de médicaments. Séresta est un médicament de traitement contre l’anxiété et se prend sous condition surtout pour les femmes enceintes et celles qui allaitent.

Prise de Séresta en cas de grossesse

Durant le premier trimestre de la grossesse, la prise de Séresta n’a pas d’effet malformatif pour l’embryon. Au cours du deuxième et du troisième mois de grossesse, des effets indésirables sont constatés. Une diminution des mouvements actifs fœtaux ainsi que la variabilité du rythme cardiaque fœtal sont remarqués.

En fin de grossesse, Séresta présente également des effets secondaires même si la dose prescrite est faible, car ce médicament peut être responsable de signe d’imprégnation chez le nouveau-né. Les signes d’imprégnation sont notamment l’hypotonie axiale et les troubles de la succion. Si la dose de Séresta est élevée, il pourrait y avoir à la fois une dépression respiratoire et une hypothermie chez le nouveau-né. Les apnées ne sont pas aussi mises à l’écart de ces effets voire même un syndrome de sevrage néonatal. Ce dernier est souvent caractérisé par l’hyperexcitabilité, l’agitation et les trémulations.

Face à ces effets de la Séresta, il faut toujours consulter le médecin si celui-ci accorde la prise du médicament à faible dose ou à éviter complètement la prise de Séresta.

grossesse et médicaments

Prise de Séresta en cas d’allaitement

Durant l’allaitement, la prise de Séresta n’est pas du tout conseillée. Il faut savoir que les benzodiazépines et leurs métabolites sont excrétés dans le lait maternel, l’Oxazépam présent dans le Séresta ne doit pas être pris par la mère. Une somnolence et une paresse sont remarquées chez les nouveaux nés dont les mères ont pris du Séresta. En cas de prise accidentelle de Séresta, une surveillance pharmacologique est très importante.

Attention ! Le Séresta est incompatible avec la grossesse. Il est fortement déconseillé de le prendre durant la grossesse et l’allaitement. Ceci éviterait toute complication et mal formation du fœtus.