La consommation d'alcool avec le seresta

Prise d'alcool avec des médicaments

Séresta est un médicament dérivé de la famille des benzodiazépines disponibles auprès des pharmacies et vendues sur ordonnance. Il est indiqué aux personnes adultes qui souffrent d’anxiété et aussi aux patients présentant des symptômes secondaires liés à l’alcoolisme. La prise du Séresta est suivie de grande précaution pour éviter ses effets indésirables.

Les effets indésirables du Séresta

De nombreux effets indésirables sont remarqués durant la prise de Séresta. En effet, ce médicament peut conduire un patient à une perte de mémoire ou à une forme d’amnésie accompagnée de trouble d’humeur et des comportements. Il se peut aussi qu’après la prise de Séresta, le patient a des vertiges, des visions doubles des maux de tête et des somnolences. Aussi, les insomnies n’en manquent pas durant le traitement du patient. La régression du désir sexuel est fortement remarquée tout au long de la durée du traitement avec le Séresta. Parfois, chez de rares patients, les affections cutanées apparaissent suite à la prise de ce médicament.

Alcool avec le seresta

La consommation de l’alcool avec la prise de médicament

En règle générale, la prise de médicament ne doit jamais être suivie de la prise d’alcool. Toutefois, de nombreux patients alcooliques ne font que modérer leur prise d’alcool en cas de prise de médicament. C’est une action rude pour eux d’éviter de boire alors qu’ils suivent des traitements et prennent des médicaments. Les risques sont d’après les médecins considérables et de ce fait, les patients doivent faire attention. Il n’y a pas que l’alcool qui est à éviter durant les prises de médicament, il en est de même pour le tabac, les produits excitants, etc.

Alcool + Medicament = Interdit

Effet de la prise simultanée du Séresta et de l’alcool

Les patients en cours de traitement au moyen du Séresta doivent s’interdire de boire de l’alcool. Les effets nocifs sont importants et peuvent altérer encore plus l’état de santé du patient. Cela dit, lorsque le patient insiste sur la prise du Séresta et de l’alcool en même temps, les effets sédatifs du médicament augmentent. L’association du Séresta à l’alcool entraîne dans un premier temps la dépendance physique et psychique du patient. Cette combinaison peut également dans certains cas conduire à un état comateux du patient et dans de graves situations ceci peut entraîner le décès de celui-ci.

Bref, la prise de Séresta demande aux patients une grande vigilance tout en respectant les doses prescrites et surtout l’arrêt de la prise d’alcool durant le traitement.